Notice: Undefined index: choice in /home/lasecuorpb/www/include/function.inc.php on line 293
Corps en partage, Lasécu - Espace d'art contemporain à Lille
Exposition À venir

Corps en partage

09 sept > 28 oct 23
Exposition collective de Emmanuelle Gailliez, Éric Monbel et Diana Quinby.
Vernissage le vendredi 8 septembre 2023 à partir de 18h30. Repas ''After'' à 20h (réservation sur place)
Corps en partageCorps en partageCorps en partageCorps en partage
Il fut un temps où le mot corps, en art, rimait avec le mot académie. Une ''Académie'' d'homme, ou de femme, était le résultat de cette étude du corps humain, de sa morphologie, de son anatomie, de son potentiel symbolique, qui constituait la base de l'éducation artistique. On venait apprendre le corps comme un apprenti musicien devait apprendre le solfège, avant de pouvoir jouer, composer, voire improviser. Ce temps est désormais lointain, mais le corps comme motif, comme question - sans doute faut-il écrire comme obsession - demeure l'un des matériaux fondamentaux des pratiques artistiques contemporaines.
Réunir trois artistes - Emmanuelle Gailliez, Éric Monbel, Diana Quinby - avec le mot ''corps'' tel un débominateur commun, ça n'est pas chercher la ressemblance, car rien n'est plus dissemblable que ces trois œuvres-là, mais mettre au jour la fécondité d'une obsession, loin de tout académisme, loin de tout souci de se soumettre aux règles du bien peindre. Leurs moyens sont simples, ce sont ceux de la peinture, du dessin et du collage, pratiqués sans ostentation, dans un souci d'explorer, plutôt que de démontrer. Se confronter au corps c'est se confronter à la question de l'échelle, celle de notre humanité qui donne la mesure ou incite à la démesure. Ces œuvres sont grandes, parfois, comme les brancards peints par Monbel, grandes comme des corps gisants. Elles sont petites, à certains moments, chez Emmanuelle Gailliez, comme si la fouille se passait dans la profondeur, plutôt que dans l'étendue. Les moyens sont modestes. Un simple crayon suffit à Diana Quinby afin de faire de la feuille le lieu d'une quête. Se confronter au corps c'est se confronter à soi et à l'autre, aux frontières entre identité et altérité. Il y a là de quoi se perdre. Il y a là de quoi se trouver, et offrir à ceux qui regardent un monde où venir s'incorporer. 

Conçue sur une proposition de Marcel Lubac, cette exposition sera accompagnée d'une publication confrontant les travaux des trois artistes. Textes de Pierre Wat.
Katia Monaci
Exposition 18/03/2023

Katia Monaci

KATIA MONACI Ma pratique du dessin se manifeste pour une grande part dans le carnet. Stylo, encre, feutre, crayon, collage. J’expérimente... VOIR
Sarah Van Melick
Exposition 14/01/2023

Sarah Van Melick

Sarah Van Melick développe un travail qui traite des notions d’identité et de métissage culturel. A travers des méd... VOIR
Annette Masquilier
Exposition 05/11/2022

Annette Masquilier

Née le 25 avril 1966 et habitant à Esplechin (Belgique), Annette Masquilier a étudié le graphisme à l’Institu... VOIR
Bault
Exposition 10/09/2022

Bault

Dans l’univers fantasque de l’artiste Bault, les monstres séduisent, les bêtes se métamorphosent et les couleurs ... VOIR
Voir toutes les expositions
En cliquant sur "Accepter", vous nous autorisez à utiliser des cookies pour réaliser des statistiques de visite.   En savoir plus