Exposition Terminée

Rémy Pagart et Jean-Pierre Duplan

15 mars > 26 mai 14
Vernissage le vendredi 14 mars 2014
à partir de 18 h30 + repas after à partir de 21 h (réservation sur place).
Rémy Pagart et Jean-Pierre DuplanRémy Pagart et Jean-Pierre DuplanRémy Pagart et Jean-Pierre DuplanRémy Pagart et Jean-Pierre Duplan
Ambianceur et créateur déjanté à l’humour mordant et décalé, Rémy Pagart adore relever les défis.
Fourrure, skaï, plastique, acier ou vinyle aux couleurs vives sont ses ingrédients. L’artiste peuple ses expositions et ses scénographies de tableaux, d’installations, de sculptures ou de meubles délirants aux matières ultra brutes ou ultra synthétiques qui réveillent les pupilles. Avec Rémy Pagart, l’espace prend de nouvelles dimensions. Pour cette nouvelle exposition à Lasécu, il présentera une rétrospective de son travail de l’année 2013 et une série de nouvelles oeuvres créées tout spécialement pour l’occasion.

Rémy Pagart a d’abord travaillé dans la décoration, l’architecture intérieure et le design. C’est ce parcours qui lui a donné le goût du travail de la matière, c’est bien d’une rencontre avec celle-ci que naît ses oeuvres; la réflexion venant après. Bricoleur de nature voir de métier, il met au point des techniques nouvelles comme pour ses tableaux plastiques; un agrafage et un capitonnage plutôt qu’un collage classique et polluant. Ses personnages poilus peuplant ses installations ne sont pas en reste (Hôtel Europa «Bang-Bang» à la Gare St Sauveur ou sa chambre «Monstrouille» pour Lille 3000 Fantastic).
 
Rémy Pagart se définit plus comme plasticien qu’artiste; il vous parlera plus d’artisanat d’art que du marché de l’art ou alors juste pour vous dire qu’à son avis, aujourd’hui, c’est plutôt le marché qui fait l’art...
Né dans les années 60, il s’est nourri de Pop Art et des délires des 70’ d’où son goût immodéré pour la couleur et le fun. Pour lui, la création ne se fait pas dans la douleur mais dans la joie et si possible avec la musique à fond. Si par hasard il y avait un message dans ses créations, ce serait à vous de le trouver car pour lui, c’est à l’amateur que revient cet exercice !

Jean-Pierre Duplan, photographe, vit et travaille à Lille. Reconnu pour son travail sur les friches industrielles et sur l’architecture, l’artiste nous présente une autre facette de son art.
 
Forces et Illusions, 2 séries de Pareidolies assistées et de Forces ! Une pareidolie est une illusion d’optique qui consiste à associer un stimulus visuel informe et ambigu à un élément clair et identifiable, souvent une forme humaine ou animale.
Et pour sa définition des Forces : Gloires, halos, auréoles, mandalas, sont les codes intemporels de la représentation de l’invisible qui n’ont rien perdu de leur force évocatrice

TÉLÉCHARGER 

> LE DOSSIER DE PRESSE


CONTACTS :

Elsa Hanot
03 20 47 05 38
contact@lasecu.org
 

OUVERTURE :

mercredi, jeudi de 14h à 18h
et vendredi, samedi de 14h à 19h
Samuel Guillot
Exposition 16/09/2017

Samuel Guillot

Le travail de Samuel Guillot est sur le temps, celui du défilement et de sa rémanence, et sur la profondeur de champ – que regarde... VOIR
LASÉCU CHEZ BESQUARE
Exposition 26/05/2017

LASÉCU CHEZ BESQUARE

Depuis longtemps des dessinateurs de BD, des illustrateurs se sont emparés avec bonheur de cette façon si particulière de traiter... VOIR
ÉCHAPPÉE
Exposition 20/05/2017

ÉCHAPPÉE

‘‘L’œuvre surgit dans son temps et de son temps, mais elle devient œuvre d’art par ce qui lui échappe&rsquo... VOIR
Laura Gourmel
Exposition 25/03/2017

Laura Gourmel

D’abord il y a eu les marques du temps et la famille, une poupée, des draps et des torchons. Toutes ces vies de femmes à des &eacu... VOIR
Voir toutes les expositions