Exposition Terminée

Isabelle Vialle et Olivier de Sagazan

06 nov > 11 dév 10
Lasécu expose du 6 novembre au 11 décembre 2010 Isabelle Vialle et Olivier de Sagazan
Vernissage le 5 novembre 2010 à partir de 18 h30
Performance de Olivier de Sagazan à 19 h30 (durée 20 mn) + repas after à partir de 21 h sur réservation
Isabelle Vialle et Olivier de SagazanIsabelle Vialle et Olivier de SagazanIsabelle Vialle et Olivier de SagazanIsabelle Vialle et Olivier de Sagazan
Isabelle Vialle parle de l’intérieur. Ni miroir ni fabrique d’illusion ou d’image, elle se déploie à notre insu, dans l’écho de notre désir. Cette radiographie de l’humain est une fantastique lutte pour l’incarnation, celle du pur désir dans laquelle la peinture plonge l’artiste. Son travail, est au service de cette intimité dans laquelle elle nous convie : et la technique suit cette colonne vertébrale : pas de glacis ou surface circonscrits, pas de contours entièrement déterminés, pas de couleurs qui égarent dans la séduction ; tout est peinture, en profondeur.
Pascale Morel

L’art de Olivier de Sagazan perpétue des processus primitifs... Peintre, sculpteur et performeur, l’artiste évolue vers une forme de body-art, d’art corporel, dont la tension archaïque n’est pas sans rapport avec certaine frange d’une danse des profondeurs... Il réalise lors de ses performances des sculptures vivantes empreintent d’une forme réelle et nous rappelle à cette évidence : la mort existe et sent mauvais, mais elle doit être regardée en face et son odeur donne, par contraste, le goût et le parfum de la vie...
Philippe Verrièle

Olivier de Sagazan est peintre sculpteur et performeur.  Son oeuvre bouleversante, dans le prolongement d’Artaud ou de Günter Brus, sublime la chair maudite par des déchaînements de matières : empâtements, engluements et dégagements. Les corps de Sagazan, comme issus de la Géhenne, rappellent ceux des suppliciés, des déportés ou des écorchés des cabinets anatomiques(...). Les corps émergent de cette «bousée de pâte» ou s’y modèlent. L’art de Olivier de Sagazan perpétue des processus primitifs. Lorsqu’il se livre à ses performances, il se décrit d’ailleurs comme «un hippopotame métaphysique qui se roule dans sa boue purificatrice».
Romain Verger
 
 
 

TÉLÉCHARGER 

> le dossier de presse
 

CONTACTS :

Elsa Hanot
03 20 47 05 38
contact@lasecu.org
 

OUVERTURE :

vendredi et samedi de 14h à 19h
Philippe Hollevout
Exposition 09/12/2017

Philippe Hollevout

(...) Créer, c’est à ce prix qu’on dompte le bonheur ! Le solide gaillard s’impose quotidiennement une gymnasti... VOIR
(AN)SUITE #4
Exposition 04/11/2017

(AN)SUITE #4

Pour cette nouvelle édition d'(An)suite, nous quittons Montrouge pour Paris, afin de vous présenter 6 artistes des 14 en lice pour l... VOIR
Samuel Guillot
Exposition 16/09/2017

Samuel Guillot

Le travail de Samuel Guillot est sur le temps, celui du défilement et de sa rémanence, et sur la profondeur de champ – que regarde... VOIR
LASÉCU CHEZ BESQUARE
Exposition 26/05/2017

LASÉCU CHEZ BESQUARE

Depuis longtemps des dessinateurs de BD, des illustrateurs se sont emparés avec bonheur de cette façon si particulière de traiter... VOIR
Voir toutes les expositions