Exposition Terminée

Hugues Joly, Gérard Wargnier et Alexis Lippstreu

07 fév > 27 mars 04
Dans le cadre de Lille 2004 capitale européenne de la culture Lasécu expose
tout au long de l’année sur la base d’un Loft la production de designers, créateurs et artistes.
Tous les deux mois une nouvelle piéce et une nouvelle exposition voient le jour.
Vernissage le vendredi 06 février 2004
Pour la présentation de la chambre à coucher rendez-vous à 19h
Hugues Joly, Gérard Wargnier et Alexis LippstreuHugues Joly, Gérard Wargnier et Alexis LippstreuHugues Joly, Gérard Wargnier et Alexis LippstreuHugues Joly, Gérard Wargnier et Alexis Lippstreu
Hugues Joly, Alexis Lippstreu, Gérard Wargnier sont trois artistes très différents. Leurs univers, leurs réflexions plastiques, les techniques qu’ils emploient, n’ont rien de commun et pourtant, un aspect les réunit : l’atelier. Ils créent dans le même atelier du Centre La Pommeraie à Ellignies-Sainte-Anne en Belgique. Depuis quatorze ans, ils travaillent ensemble tout en gardant chacun leur forte personnalité. Très différents, ces artistes indemnes de toute éducation artistique ne prêtent aucune attention à nos codes artistiques. Pourquoi s’encombrer d’un vocabulaire inutile tel que : œuvre, galerie, exposition…, ce qui compte c’est l’intensité des émotions, aller au bout des rêves, des envies, sans tabou ni censure.

Hugues Joly peint la femme, la femme “Top-model” qu’il découvre dans les revues de mode. Très exigeant avec lui-même, il recherche toujours la ligne, la courbe qui exprimera le mieux son amour du nu féminin. Le liseré noir souligne le mouvement du corps. Très croyant, il mêle aujourd’hui les scènes religieuses et le nu féminin ; la femme crucifiée intégrée à l’imagerie chrétienne traditionnelle.

Alexis Lippstreu est une personne très anxieuse. Le moindre changement dans son quotidien est source d’angoisse. Pour travailler à l’atelier, il a besoin d’un support visuel qui le rassure. Ses référents favoris sont : “le Christ jaune” de Gauguin, “le Déjeuner sur l’herbe“, “l’Olympia” de Manet… Son graphisme est très épuré, minimal, tout comme ses outils pour dessiner puisqu’il n’emploie qu’un crayon gris. Lui qui est très discret habituellement devient volubile lors des vernissages où il adore parler et échanger.

Gérard Wargnier travaille le portrait à larges traits avec des pastels à l’huile. Seul, à deux ou à trois, les visages s’imposent avec force. Le geste est affirmé, intense, tracé sans hésitation. Gérard donne l’impression de savoir exactement ce qu’il veut. Très rapide dans l’exécution de son dessin, les feuilles “Steinbach” s’accumulent, les boîtes de pastels à l’huile disparaissent à une vitesse étonnante. Il me semble que ses portraits prennent la parole pour lui et qu’il nous communique par le dessin ce qu’il ne peut dire par des mots. L’atelier est devenu un refuge lorsqu’il a besoin de s’isoler. Cette exposition est un retour aux sources, puisqu’il est originaire de Flers-Les-Lille.

Bruno Gérard
Janvier 2004

 

CONTACTS :
03 20 47 05 38
contact@lasecu.org
 

OUVERTURE :

vendredi et samedi de 14h à 19h

Philippe Hollevout
Exposition 09/12/2017

Philippe Hollevout

(...) Créer, c’est à ce prix qu’on dompte le bonheur ! Le solide gaillard s’impose quotidiennement une gymnasti... VOIR
(AN)SUITE #4
Exposition 04/11/2017

(AN)SUITE #4

Pour cette nouvelle édition d'(An)suite, nous quittons Montrouge pour Paris, afin de vous présenter 6 artistes des 14 en lice pour l... VOIR
Samuel Guillot
Exposition 16/09/2017

Samuel Guillot

Le travail de Samuel Guillot est sur le temps, celui du défilement et de sa rémanence, et sur la profondeur de champ – que regarde... VOIR
LASÉCU CHEZ BESQUARE
Exposition 26/05/2017

LASÉCU CHEZ BESQUARE

Depuis longtemps des dessinateurs de BD, des illustrateurs se sont emparés avec bonheur de cette façon si particulière de traiter... VOIR
Voir toutes les expositions