Exposition Terminée

Anne Emery

21 mars > 25 avr 15
Vernissage le vendredi 20 mars 2015
à partir de 18 h30 + repas after à partir de 21 h (réservation sur place).
Anne EmeryAnne EmeryAnne EmeryAnne Emery
Vestiges de la sensation Ici, chaque tableau est comme un piège où il est bon de se laisser prendre, mais aussi frustrant, en même temps. Parce que l’espace y semble accueillant, doux même, parfois, comme un nuage d’ouate rose, pour devenir soudain plan et impé- nétrable, façon de réveiller ceux qui se sont pris à rêver d’un tableau où l’on puisse s’abriter. «Je joue, dit Anne Emery, entre l’abstrait et le représenté" : on aimerait plutôt dire – nous qui sommes joués par ses travaux – qu’elle oscille surtout entre l’absence et l’incarnation. Tantôt la peinture se fait chair, ou, du moins, sensation tactile de la présence humaine, tantôt, oui, elle est vraiment abstraite : pure peinture nous rappelant que même l’art le plus mimétique ne saurait évoquer l’insaisissable réel que sur le mode de l’absence.

S’il fallait trouver une image, pour tenter de nommer ce que l’on éprouve devant ses tableaux, les grands comme les petits, ce serait sans doute celle de la caverne, tant ici l’espace est un creux, dans lequel on aspire à pénétrer. Mais aujourd’hui, Anne Emery laisse trainer d’étranges formes dans cette grotte attirante : fragments d’os, lambeaux de motifs, voiles de peinture dont on ne sait s’ils cachent ou dévoilent, qui sont autant de vestiges du monde, et de ses sensations. Vestiges comme pour dire à qui regarde que s’il se laisse prendre au piège il vivra en même temps la jouissance de la saisie et l’expérience de la perte : comme une douce et frustrante leçon de peinture.

Pierre Wat

Et si on mélangeait ?
Une peinture c’est de la couleur mise en scène.
Une couleur c’est une sensation qui est vivante.
Je souhaite mettre en avant la notion élastique du temps et de la chose créée et colorée. La couleur toute à la fois physique et immatérielle accompagne cette idée. Les peintures se rencontrent au fil du temps, au gré de mon travail et des expositions. Elles évoluent : emballées, déplacées, revenues elles créent de nouvelles images et forment de nouveaux liens. Leurs couleurs interfèrent, provoquant des harmonies qui ouvrent et colorent non seulement des espaces mais aussi une narration en perpétuel devenir. Notre regard change suivant le lieu et le moment, rien n’est immobile et tout est toujours en mouvement.

Anne Emery

TÉLÉCHARGER 

> le dossier de presse

 

CONTACT :

Elsa Hanot
03 20 47 05 38
contact@lasecu.org
 

OUVERTURE :

jeudi de 14h à 18h et vendredi,
samedi de 14h à 19h
Philippe Hollevout
Exposition 09/12/2017

Philippe Hollevout

(...) Créer, c’est à ce prix qu’on dompte le bonheur ! Le solide gaillard s’impose quotidiennement une gymnasti... VOIR
(AN)SUITE #4
Exposition 04/11/2017

(AN)SUITE #4

Pour cette nouvelle édition d'(An)suite, nous quittons Montrouge pour Paris, afin de vous présenter 6 artistes des 14 en lice pour l... VOIR
Samuel Guillot
Exposition 16/09/2017

Samuel Guillot

Le travail de Samuel Guillot est sur le temps, celui du défilement et de sa rémanence, et sur la profondeur de champ – que regarde... VOIR
LASÉCU CHEZ BESQUARE
Exposition 26/05/2017

LASÉCU CHEZ BESQUARE

Depuis longtemps des dessinateurs de BD, des illustrateurs se sont emparés avec bonheur de cette façon si particulière de traiter... VOIR
Voir toutes les expositions