Actualités

L'actualité LaSécu

Exposition de la collection Michel et Colette Poitevin à Lasécu

Presse le 20.02.2015,
Exposition de la collection Michel et Colette Poitevin à Lasécu



La liste est longue et les noms sont prestigieux. C'est peu de dire qu'avec la collection Michel et Colette Poitevin c'est toute une vie dédiée à l'art contemporain qui s'expose à Lasécu.

Exposés au Tri Postal avec Passions Secrètes, les collectionneurs sortent de l'ombre. Loin de n'être que des acheteurs, ils sont des acteurs essentiels du marché de l'art. Outre un soutien financier, ils entretiennent avec les artistes et avec les œuvres un rapport particulier. Une collection peut se constituer au coup de cœur, autour d'un thème : elle suscite des dialogues imprévus. Un collectionneur peut être proche de l'artiste qu'il soutient, parfois dès la première heure ; il lui apporte une appréciation, il aide à sa reconnaissance. Souvent l'achat par un collectionneur précède pour un artiste, la commande publique. Le rôle de ces  privés est de plus en plus reconnu par les institutions qui n'hésitent plus, lors de grandes expositions à les mettre à l'honneur.

Ainsi Michel et Colette Poitevin qui s'exposent à Lasécu sont aussi les invités de l'édition 2015 d'Art Up. Certaines des œuvres qu'ils possèdent ont déjà été présentées, mais séparément et il est probable que vous ayez une impression de déjà-vu devant une valise de Boltanski ou une série de Sophie Calle. Mais c'est la première fois, qu'une partie de leur collection est exposée en tant que telle. L’événement est assez rare pour être souligné par Bernard Blistène, directeur du Musée National d'Art Moderne (Centre Pompidou) et le renfort des grands noms de l'art contemporain. Il en faut moins pour attirer les amateurs d'art mais pour être juste il faut encore en dire davantage.

Ils ont suivi de nombreux débuts avec toujours la même exaltation, Michel et Colette Poitevin n'ont jamais collectionné autre chose que l'art contemporain. Une passion singulière qu'on peut s'amuser à imaginer placé dans un contexte domestique. Comment expose-t-on en effet No More Reality : Alf de Philippe Parreno ? Une fois le concept acheté, le grille-pain aussi fonctionnel qu'un autre, peut-il trouver sa place dans la cuisine ? Ce sont des questions que l'on se pose peut-être bêtement dans un musée mais que l'on peut oser soumettre à un collectionneur. Comment vivre aux côtés de l'art et quel sens cela a-t-il ? Une question finalement plus profonde qu'on aurait pu le supposer.

Loin d'être l'affaire de simples acquisitions, on comprend assez rapidement qu'il ne suffit pas d'aligner des billets pour être collectionneur et en sortant de ce parcours finalement intime on se demande encore qui de Michel, de Colette Poitevin ou de leurs œuvres sont les plus possédées...

Exposition du 30 janvier au 7 mars 2015.

Lille la nuit 


Voir la source

Laissez-nous un commentaire

Les artistes des ateliers de Lasécu vous ouvrent leurs portes !
Portes ouvertes le 13.10.2017,

Les artistes des ateliers de Lasécu vous ouvrent leurs portes !

VOIR
Bourjembois Travelling !
Ateliers le 16.09.2017,

Bourjembois Travelling !

VOIR
Le brunch de Lasécu, découvrez l'exposition Echappée
Évènements le 02.07.2017,

Le brunch de Lasécu, découvrez l'exposition Echappée

VOIR
À Lasécu, vingt-cinq photographes dans le rétroviseur de leur carrière
Presse le 23.05.2017,

À Lasécu, vingt-cinq photographes dans le rétroviseur de leur carrière

VOIR
Voir tous les articles